>> Accueil | Journées du Patrimoine
Journées du Patrimoine 2017: Parc Sobieski et jardin colonial

Parc de promenade et de loisirs, il est aussi un espace où règne une réelle biodiversité qui, à ce titre, joue un rôle écologique dans le paysage bruxellois.

Le parc Sobieski n’était pas à l’origine un parc public. Il faisait partie des jardins royaux de Leopold II et produisait les fruits de la cour.

Ce magnifique parc de 7 hectares est constitué de deux parties distinctes séparées par l`avenue des Robiniers.
La première partie, appelée généralement le Jardin colonial, est un jardin d'acclimatation pour les plantes du Congo, créé au tout début du XXᵉ siècle.
Du côté de la place Saint-Lambert, le roi fit également édifier un cottage de style normand.

La seconde partie, comprend une vaste pelouse bordée d’espèces d`arbres de grande taille généralement exotiques tels que robiniers, ginkgos, marronniers, pins, etc. De nombreux arbres fruitiers ont été disposés dans la pelouse pour constituer un vaste verger. En contrebas du site, un plan d`eau a été colonisé par des oiseaux aquatiques dont une cinquantaine d`oies d`Egypte.

Pour les journées du patrimoine 2017: Le parc Sobieski et le jardin colonial sont considérés non-accessibles :

- Les entrées se font par des cheminements en pente.
- Certaines pentes ont un pourcentage de plus de 15 % sur de longues distances.

Fiche du Parc Sobieski et jardin colonial
Powered by ManAct.net