>> Accueil | Actualités | Access-I
Access-i: le baromètre de l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite



L'ASBL Access-i a présenté ce vendredi un nouvel outil très utile pour les personnes à mobilité réduite: un baromètre de l’accessibilité dans les lieux de loisirs, de tourisme et de culture. Chaque endroit évalué se voit attribuer un logo dont la couleur varie suivant le niveau d’accessibilité pour les personnes handicapées ou pour celles qui éprouvent simplement des difficultés à se déplacer.

Visiter un musée, prendre un verre dans un bar ou se rendre dans un festival musical peut être difficile, voire impossible, pour une personne à mobilité réduite. Bien souvent, les lieux de loisirs et de culture ne sont pas adaptés. Combien de personnes ont dû faire demi-tour, constatant que le lieu où elles voulaient se rendre n’était pas accessible, explique Vincent Snoeck, président de l’ASBL Access-i, même si le propriétaire ou le gestionnaire du lieu a pu dire le contraire. L’accessibilité, c’est une affaire de professionnels. Malheureusement, les déceptions sont encore très nombreuses, ce qui fait que les personnes à mobilité réduite renoncent à sortir.

Un pictogramme pour chaque niveau d’accessibilité

Partant de ce constat, l’ASBL a imaginé un outil qui donne des informations précises et fiables sur le niveau d’accessibilité d’une série d’endroits (commerces, restaurants, musées, attractions touristiques...) en tenant compte des besoins spécifiques de sept catégories de personnes à mobilité réduite : aveugles, malvoyants, sourds, malentendants, personnes en chaise roulante, personnes marchant difficilement ou ayant des difficultés de compréhension. A chacune de ces catégories correspond un pictogramme dont la couleur varie suivant le niveau d’accessibilité de l’endroit évalué.

Si le niveau est bon et que la personne peut se rendre seule dans cet endroit, la couleur sera verte, poursuit Vincent Snoeck. Si le niveau est praticable, ce qui veut dire qu’un petit coup de main sera peut-être nécessaire pour tenir la porte ou pour franchir quelques marches, la couleur sera orange. Enfin si le niveau est insuffisant, ou si rien de spécifique n’est fait pour les personnes à mobilité réduite, le pictogramme sera gris. Dans les endroits répertoriés, tout a été examiné en détail: facilité de parking, accès au bâtiment, largeur de la porte d'entrée, circulation dans les locaux, accès aux toilettes...

Les lieux qui ont fait et qui feront l'objet d'une évaluation pourront appliquer une plaque sur leur façade, ce qui permettra d'identifier en un coup d’œil leur niveau d'accessibilité par rapport à chaque catégorie de personnes à mobilité réduite. Par ailleurs, un site Internet reprenant toutes les fiches descriptives est désormais disponible: www.access-i.be. La base de données n’est pas encore très étoffée, mais elle ne demande qu’à s’enrichir. L’ASBL ne travaille que sur base volontaire, elle lance donc un appel aux organisateurs d’événements, ainsi qu’aux propriétaires et gestionnaires d’espaces ouverts au public.

Hugues Van Peel
Powered by ManAct.net